Fils RSS pour les
Articles
Commentaires

Me contacter M'envoyer un message

Extrait de la profession de foi des législatives 2007 Jean-Louis IDIART aime à rappeler qu’il est vice président de la commission des finances, de l’économie générale et du plan (ci-contre extrait de sa profession de foi).
Il précise même avec aplomb, qu’il est intervenu régulièrement dans le débat sur les Lois de Finances.Extrait de la profession de foi des législatives 2007
Il est vraisemblable que notre député ignore que le travail des commissions fait l’objet de comptes rendus sinon il ne se hasarderait pas à de telles affirmations.
Qu’en est-il de son travail réel ?

En résumé (mais peut-on résumer le néant?)

  • Lors de la session 2006/2007, entre le 4 octobre 2006 et le 20 mars 2007, la commission a siégé 37 fois

Le nom de Jean-Louis IDIART n’apparaît dans aucun compte-rendu,

  • Lors de la session 2005/2006, entre le 4 octobre 2005 et le 27 mars 2006 la commission a siégé 84 fois

Le nom de Jean-Louis IDIART apparaît dans 3 comptes-rendus.
Citons in extenso celui du Mercredi 5 juillet 2006:

M. Jean-Louis Idiart a indiqué qu’il était en plein accord avec le rejet proposé, et en total désaccord avec les propos du Rapporteur. Dans ce domaine, il convient de ne pas caricaturer ceux qui s’expatrient et qu’on présenterait presque comme des victimes. Le choix la majorité consiste à taxer par le biais des impôts indirects, mais, sur la question de l’ISF, l’opinion est largement faite, et favorable à ce type d’impôt.

Le Mercredi 5 avril 2006 c’est Augustin Bonrepaux qui cite le nom de son collègue:

En préalable, M. Augustin Bonrepaux a jugé essentiel de donner suite à la demande de M. Jean-Louis Idiart concernant l’évaluation du coût et des conséquences de l’introduction des ours dans les Pyrénées….

Enfin, le Jeudi 26 janvier 2006, Jean-Louis IDIART a ces paroles définitives:

Le projet de Constitution ne changeait rien pour la fiscalité !

C’est tout pour la saison!

Si vous voulez connaître le travail du vice-président de la commission des finances depuis 2002 vous pouvez télécharger ici le contenu intégral de ses interventions durant la 12e législature.

Rassurez-vous cela sera rapide, il tient en moins de quatre pages.

Enfin, on pourrait m’accuser de partialité si je ne citais pas l’importante contribution du vice-président Jean-Louis IDIART au travail de la commission « Modification de la loi organique relative aux lois de finances » qui a siégé durant 5 jours entre le 26 octobre 2004 et le 20 juin 2005.

Sa seule intervention relevée dans les comptes-rendus, le 17/11/2004:

La Commission a adopté l’amendement après que M. Jean-Louis Idiart eut exprimé l’abstention du groupe socialiste sur cet amendement et sur l’ensemble du projet de loi.

On ne sait pas s’il a touché une prime pour ça.

Une réponse à “Vous avez dit « Vice-président de la commission des finances » ?!?”

  1. […] président de la commission des finances du Conseil Général de la Haute-Garonne ou encore comme vice-président de la commission des finances de l’Assemblée nationale…Cherchez l’erreur […]

Rétrolien | Fil RSS

Ajouter un commentaire