Fils RSS pour les
Articles
Commentaires

Me contacter M'envoyer un message

Archives pour la catégorie ' Tribune libre '

Cette rubrique rassemble des articles proposés par des visiteurs ou remarqués par les créateurs de ce site.
Ils n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Le 24 novembre 2015, un membre du collectif des contribuables des terres d’AURIGNAC assistait à un meeting de soutien à Carole DELGA et me faisait parvenir un texte qui, me semble-t-il, rendait parfaitement compte de l’exercice.
Je l’avais donc publié (vous le trouverez ICI).

Le même correspondant, qui souhaite toujours garder l’anonymat, récidive en postant un commentaire tout aussi caustique à la suite de l’article précédemment cité.
Il y fait notamment allusion à la prochaine élection du nouveau bureau de la Communauté de Communes (qui doit avoir lieu le 6 janvier à 18 h 30) et répond à un « communiqué » de la section du parti socialiste d’AURIGNAC, paru mi-décembre dans la presse locale (il est ICI).

Vous trouverez ci-dessous retranscrit, son texte illustré d’une carte de vœux qu’il m’avait précédemment envoyée…
Je n’ai pas su choisir parmi les titres qu’il proposait…
(Michel CABÉ) Lire la suite »

2015-11-24-réunion-soutien-Carole-DELGA-à-AURIGNAC-124 novembre 2015 : le parti socialiste organisait en catastrophe à AURIGNAC une réunion de soutien à Carole DELGA, candidate à la présidence de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
Fort opportunément, notre députée était au même moment en représentation à RODEZ, évitant ainsi les questions embarrassantes du collectif des contribuables des terres d’AURIGNAClogo_CCTA  bien représenté ce soir-là.

L’un de ses adhérents à la plume particulièrement alerte assistait à l’exercice…

Il m’a fait parvenir le texte qui suit que je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager. (Il a souhaité rester anonyme)
Pour illustrer son propos, je joins un résumé en images des diverses interventions, pas toujours tendres envers les candidats…

…Et bien entendu les prestations de ces derniers.

J’ai essayé de rester impartial… Lire la suite »

Le mercredi 3 mars 2004, au cours d’une séance de l’Assemblée Nationale, Jean-Louis Idiart nous a gratifiés d’une intervention très enrichissante (cliquez sur la citation pour accéder au compte-rendu de séance intégral) :

Allez-vous coucher, monsieur Clément, si vous êtes fatigué !

Si, par le plus grand des hasards, vous tombez sur quelque chose d’intelligible, sur une intervention constructive qui fasse, en quelque sorte, « avancer le schmilblic »…
vous avez le droit de rejouer ! (en actualisant la page de votre navigateur ou en cliquant sur le titre de l’article)
En effet sur les quelques 419 interventions recensées par le site de l’Assemblée Nationale entre 2004 et 2007, 90 % au moins sont sans aucun intérêt (humour à deux balles, polémiques stériles,…).

Comme disait si bien le philosophe COLUCHE (1944-1986) : « De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent. »

Pour vous en convaincre vous pouvez télécharger ici le fichier Excel qui reprend in extenso les propos du député et leur source.

idiart-graph.gifDans le graphique ci-contre (cliquez pour agrandir), une petite comparaison avec les députés des 7 autres circonscriptions de la Haute-Garonne…

Si vous cherchez la courbe de Jean Diébold (UMP), elle est bien sur le graphique, ce n’est pas un bug ! Simplement, il n’est intervenu que 4 fois en 3 ans (dont, exceptionnellement, 2 fois au cours d’une même séance…).

Soit il est d’un naturel partculièrement discret (un simple « oui » est noté dans le compte-rendu de séance), soit il est agoraphobe…